Lisez, partagez!

Si vous avez apprécié cet article, n'hésitez pas à le partager sur votre réseau social favori.
Bonne lecture!

Et une journée commence

J’avais prévenu, dans la page « Au sujet de ultime », que ce genre d’article allait arrivé, et le voilà 😉 .
Quand je parle d’une journée calme et tranquil, ce la ne signifiera certainement pas pour moi week-end et télévision, au risque de mourir d’ennui. 😉
Non, plus sérieusement, je suis en plein dilème, je souhaiterais renouvelé mon synthétiseur, un Yamaha psr s 710, déjà pas mal il est vrais.
Malheureusement, force est de constaté que, le nombre de menu étant si élevé que je ne peux pas faire ce pourquoi je l’avais acquis, même si les compositions que j’y fais me détende et me soulage.
Je suis comme ça, créer une musique me détent.
Mais ceci reste en projet, je n’ai malheureusement pas suffisamment sur mon espèce de compte bancaire a la noix.
Et oui, il se réaprovisione pas tous seul, le gars, il doit souffrir de constipation. :-p

Sinon, au sujet de Alternate System, je ne peux m’empêché de m’intérogé sur l’avenir de ce projet. As-t-il encore un sens? Le but étant, rapidité et simplicité, progressivement, la tablette remplacera les interminables complication rencontré par les personnes âgée ou novice en la matière.
Les technologies évolue, et tanmieux, quelquepar.
Mais c’est vrais qu’il faudrait que je revois les fondation même du projet.

Aller hop, heur de l’intoxication à la caféïne, carburant indispenssable.

Note: J’ai un problème d’écriture, moi, je ne dépasse pas 200 mots, moi qui ne supporte pas, lors de la lecture d’un texte lorsque le chiffre est au dessous des milles.
Je parle ici de nouvel et de textes, mais soit, café, disais-je.

2 commentaires pour “Et une journée commence

    1. Michaël Lurkin

      Bonjour,

      J’imagine, malheureusement les technologies sont de plus en plus pointue de nos jours, et si dans bien des domaine elle nous est profitable, force est de constaté que dans certains cas bien spécifique, les clavier arangeur d’aujourd’hui doivent être pesé dans une balance d’orferv avant d’acheté.

      Le psr s 710, de Yamaha, avait coutée a l’époque quelquechose comme 1200 euro.
      Je ne le regrette pas, toutefois, ce n’est pas quelquechose qu’on peux se payer une fois par an.

      Un immence merci a toi pour ton commentaire, Soufiane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Michaël Lurkin 2005-2019. Tous droits réservés.

Michaël Lurkin est né le 26 décembre 1988. Passionné par l'informatique, la lecture, la musique en écoute et en création, il est également programmeur, et développe des solutions de Webmastering.
Pour plus d'informations sur l'auteur, cliquez ici pour en savoir d'avantage.
L'interface de ce site est optimisé pour les ordinateurs pc ainsi que pour tout les terminaux mobile.