Alternate System

Lisez, partagez!

Si vous avez apprécié cet article, n'hésitez pas à le partager sur votre réseau social favori.
Bonne lecture!

Retrouver votre libre arbitre en surfant via un réseau privé VPN

On vas essayer d’entrée en douceur dans un sujet traitant d’une technologie qui, autrefois très peux utiliser pour les utilisateurs particulier, à une nette tendance à ce généralisé de par les mesures et les usage actuel d’internet.
En essayant de resté simple, je vais tenté d’abordé avec vous ce que peux vous apporté l’utilisation
d’un service de VPN.

Introduction sympathiquement poétique, ou pas.

Parfois, il arrive qu’on tombe sur une page inaccessible dans notre zone géographique pour raison gouvernemental ou imposé par le fournisseur d’accès internet.
Parfois, il peux s’agir de bloquer l’accès a un service, FaceTime, messagerie vocal sur ip VOIP.
Parfois, vous avez juste besoin de surfer anonymement, de protégé vos traces pour aller sur un site sensible, etc.
Toutes ces opérations son possible en utilisant un VPN, (Virtual Private Network) réseau virtuel privé, en français.

Alors, concrètement, comment ça fonctionne?

Chaque fois que vous aller sur internet, par exemple pour aller sur un site, le fait d’affiché cette page
nécécite que votre ordinateur ou dispositif connecté (iphone, téléphone Android ou tablette iOS) envois des informations pour en recevoir d’autre. Le principe de la question réponse s’applique donc.
Pour éclaircir encore, si vous tapez dans votre navigateur internet un mot clé dans google, une adresse internet www.quelquechose.truc, vous demandé l’ouverture d’une page.
L’ordinateur ou le dispositif connecté vas alors envoyer votre demande au fournisseur d’accès, qui vas alors docilement, ou non, vous envoyer nue réponse.
« Oui, je me connecte et j’affiche la page » ou « Non, on agit autrement. »
Dans les entreprise ou le service informatique à restreint la connexion pour éviter que votre travail ce transforme en une partie intense de jeux sur Facebook, on peut avoir recoure à ce oui ou non, en simplifiant au maximum.
Si, dans les entreprises, le procédé est certes pénible mais bien compréhensible, il n’en est pas de même pour toute les situations.
Certains pays bloque les applications de messagerie instantané, en particulier la voix sur IP (conversation vocal) tel que Skype, FaceTime et bien d’autres, ou tout simplement des accès a des sites web bien particulier, parfois de simple site comme Youtube, ou des sites illégaux type pirate.
C’est restriction son là pour des raisons spécifique lié au pays qui les émets, mais elle ne sont pas toujours apprécié ni justifiable pour un utilisateur.

Le besoin d’avoir une conversation de Skype à Skype pour aider une personne a distance pour un cours par correspondance peux par exemple se révélé catastrophique.
En réalité, l’entreprise ou le fournisseur d’accès internet aura bloquer le service Skype car le service permet aussi d’effectuer une communication téléphonique, et du coup, de profité de meilleurs plans tarifaire.
Comme dis plus haut, ceci peinalise l’utilisateur, qui, de par son activité, à besoin d’un service tel que Skype pour correspondre avec ses amis ou collaborateurs situé dans une autre zone géographique.
C’est un exemple parmis des milliés d’autres.
Vous pouvez aussi vouloir, pour de multiple raison,, que votre fournisseur d’accès internet, ne vois pas que vous vous connecter à un site dont l’accès est restreins, et resté dans l’anonymat relatif.
Être complètement anonyme est strictement impossible, gardez le a l’esprit quand vous choisirez votre VPN, ou le pourquoi de son utilisation.
Petite parenthèse mise à par, si vous souhaiter anonymiser votre connexion à un site Web, le VPN vous y aidera.
Le rôle d’un VPN, c’est de dire à votre fournisseur d’accès internet que vous ne passé que par un service.
Comme si vous étier connecté en permanence à google.com, alors que vous êtes entrain de naviguer ailleurs.
C’est exactement comme pour un transfert d’appel téléphonique, vous parler à une personne qui vous met en attente, vous patienter puis, hop, vous entender sonner a l’autre bout.
Si vous regarder sur votre facture téléphonique, vous ne verrez pas la trace de ce transfert, seul le numéro appelé sera apparent alors qu’on peux vous transféré plusieurs fois, et même dans un pays différent.
Sur le principe, le VPN effectue la même opération, vous procuré un accès vers lui, et faire passé toute vos connexions vers d’autres sites sans que votre fournisseur d’accès ne puisse le voir.
Vous êtes connecté au VPN, pour le fournisseur d’accès internet, et le reste ne lui est pas accessible.
Conséquence? Accès a vos site sans restriction aucune,, accès aux services de voix sur IP.
Le VPN vous propose de vous connecter dans un pays différent du vôtre, ce qui, pour le coup, débloque votre connexion.
Aussi, pour que le VPN marche bien, assurez vous que le pays que vous choisirai n’est pas restreint par votre fournisseur d’accès pour votre activité.
J’entends par là que si votre fournisseur d’accès bloque l’accès au connexions belge par exemple, il est clair qu’il faudra choisir un service de VPN qui ne se connectera pas vers la belgique, mais plutôt vers les états unis par exemple.

Conclusion.

Le VPN, c’est bien, mais c’est un service de tierce partie, offert par une société, ou parfois par des particuliers qui ont des bonnes connaissance ou les infrastructure adéquate.

Comme tout les service que vous pouvez trouvé sur le Web, les VPN son parfois simple ou complex, prévus pour brassé de grande quantités de donné, exemple, ouvrir une page web ou télécharger de gros fichiers.
La sécurités est aussi extrêmement importante.
La plus part des société qui offre un service de réseau privé VPN vous offre des options qui crypte d’un bout à l’autre vos donner par chiffrement, de façon a sécurisée les informations (tunnel chifré) et a garantir que vos connexions soit protégé, impossible a écouter pour intercepté des données sensible.
Soyez prudent si vous choisissez de faire confiance a un VPN à ne pas prendre nimportequoi.
Il est important de savoir qu’il existe des VPN gratuit ou payant.
Si vous avez l’intention d’effectuer de petites opérations pour 24h, aller vérifier vite fait un compte Facebook, vous pouvez vous permettre de ne pas être trop regardant, et de vous tourner vers des solutions gratuite, mais assez peux puissante, qui se contente de vous rendre anonyme.
Dans cette catégorie de VPN, il peux y’en avoir de très bon aussi, mais si vous devez avoir recoure à un service de VPN sur le long terme pour faire des opérations bancaire, soyez prudent, et désactiver alors votre VPN une fois que vous aurez fini de jouer ou de regarder vos compte facebook ou du surf sans incidence.
Les VPN de ce type son souvent conçu pour fournir un accès simplifié a internet, mais souvent, soit la sécurités n’est pas très élevé, ou le débit de connexion qui vous est accordé est assez faible, car beaucoup d’utilisateurs voudront ce connecté vite fait à ce genre de VPN.
Touriste a l’étrangée pour posté une petite photo de vacance, etc.
Je déconseille ce genre de VPN au débutant et aux utilisateurs expérimenté, d’ailleurs, car leurs utilisation est limité dans le temps, et vous devrez changer la configuration du VPN assez souvent, pour resté connecté au service.
Etant faible en terme de capacités, c’est le genre de service qui vous donnera une adresse pour le serveur, un nom d’utilisateur qu’il faudra changer toute les 12 ou 24 heures par exemple, et on vous laisse vous débrouiller.
C’est donc souvent des VPN que vous devez paramétré manuellement.
Beaucoup de VPN fonctionne ainsi, mais il en existe bien d’autres, tel que TunnelBear, par exemple, qui utilise sa propre application pour automatisé toute la procédure de connexion, et vous aider à rendre l’activation d Vpn aussi simple qu’un claquement de doigts. 😉
Maintenant, c’est à vous de joué.

Notes.

Bien choisir son VPN est simple, mais posez-vous les bonnes questions avant de foncé et de prendre le premier venu.
Voilà voilà.

J’espère que cet article aura pu vous aider un peux a mieux cerné cette technologie formidable qui nous permet de retrouvé la liberté d’internet que nous avons tous le droits d’avoir.
J’ai volontairement bridé mes explications, en passant beaucoup de hose sous silence, adresse ip, informations technique.
Je suis conscient que cela peux nuire un peux a la clarté de l’article, ceci dis, j’espère avoir rendu mes explication assez simple pour que tout un chaqu’un puissent les comprendre.
Mon but, dans cet article était de vous faire découvrir en toute simplicité ce qu’était un VPN.

Merci pour votre lecture attentive, et à bientôt, pour le prochaine article.

1
Votre commentaire

1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
  Inscription  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Borian Dani

Intéressant article.
Je suis moi-même gêné par les restrictions géographiques.
– Impossible de profiter du contenu Netflix autre que belge
– Impossible de profiter des services du type Amazon Premium américains et anglais qui pourraient s’avérer être des concurrents à Netflix et Spotify pour ma part, puiqu’Amazon propose avec l’offre Premium du contenu vidéo et du contenu musical, à la manière de Netflix et Spotify (certes moins abouti, mais beaucoup moins cher), mais cela est uniquement valable pour les utilisateurs britanniques et américains. Nous, on doit se contenter d’amazon.fr qui ne propose ni la vidéo ni la musique avec son offre Premium.


Copyright Michaël Lurkin 2005-2019. Tous droits réservés.

Michaël Lurkin est né le 26 décembre 1988. Passionné par l'informatique, la lecture, la musique en écoute et en création, il est également programmeur, et développe des solutions de Webmastering.
Pour plus d'informations sur l'auteur, cliquez ici pour en savoir d'avantage.
L'interface de ce site est optimisé pour les ordinateurs pc ainsi que pour tout les terminaux mobile.